Rechercher
  • Véronique

Comme en aviation la visite prévol permet de controler le bon fonctionnement du drone




Avant de vous envoler, il est extrêmement important d'effectuer ces vérifications vitales pour s'assurer que votre drone est en état de vol. Avoir une liste de contrôle de vol de drone à portée de main signifie également que vous n'oublierez jamais l'équipement qui peut être essentiel à votre opération. Cela vous permettra d'éviter les problèmes qui pourraient vous conduire au crash de votre drone et d'assurer sa sécurité.


L'utilisation d'une liste de contrôle pré-vol vous permettra d'assurer votre sécurité et celle de votre drone. Cela vous évitera également de perdre du temps à réparer des composants et à préparer des choses, alors que vous pourriez faire voler votre drone. Voici une liste de contrôle que vous pouvez utiliser :


Voici une liste de contrôle que vous pouvez utiliser avant chaque vol :


VÉRIFICATION DE LA MÉTÉO ET DE LA SÉCURITÉ DU SITE

Risque de précipitations inférieur à 10 %.

Vitesse du vent inférieure à 15 nœuds (moins de 20 mph)

Base des nuages à au moins 500 pieds

Visibilité d'au moins 3 milles terrestres (SM)

Si vous volez à l'aube ou au crépuscule, vérifiez les heures du crépuscule civil.

Établissez des zones de décollage, d'atterrissage et de vol stationnaire d'urgence.

Possibilité d'interférences électromagnétiques ?

Recherchez les tours, les câbles, les bâtiments, les arbres ou autres obstructions.

Vérifiez la présence de piétons et/ou d'animaux et établissez un périmètre de sécurité si nécessaire.

Discutez de la mission de vol avec les autres membres de l'équipage s'ils sont présents

INSPECTION VISUELLE DE L'APPAREIL / DES SYSTÈMES

Le numéro d'immatriculation est affiché correctement et est lisible

Recherchez les anomalies - cadre de l'appareil, hélices, moteurs, train d'atterrissage.

Recherchez les anomalies - cardan, caméra, émetteur, charges utiles, etc.

La pince du cardan et les capuchons d'objectif sont retirés.

Nettoyez l'objectif avec un chiffon en microfibres

Fixez les hélices, la batterie/la source de carburant, et insérez la carte SD/les filtres d'objectif.

MISE SOUS TENSION

Allumez l'émetteur / la télécommande et ouvrez l'application DJI Go 4.

Allumez l'appareil

Vérifiez la connexion établie entre l'émetteur et l'appareil

Positionner les antennes de l'émetteur vers le ciel

Vérifiez que le panneau d'affichage / l'écran FPV fonctionne correctement.

Calibrez l'unité de mesure inertielle (IMU) si nécessaire.

Calibrer le compas avant chaque vol

Vérifier les niveaux de batterie et de carburant de l'émetteur et de l'appareil.

Vérifier que l'UAS a acquis la position GPS d'au moins six satellites.

DÉCOLLAGE

Décollez à l'altitude de l'œil pendant environ 10-15 secondes.

Recherchez tout déséquilibre ou irrégularité

Écoutez les sons anormaux.

Effectuez un tangage, un roulis et un lacet pour tester la réponse et la sensibilité des commandes.

Vérifiez l'absence d'interférences électromagnétiques ou d'autres avertissements logiciels.

Effectuez une dernière vérification pour assurer la sécurité de la zone des opérations de vol.

Procédez à la mission de vol

Nous vous recommandons de toujours vérifier que votre carte SD est bien insérée. Il n'y a rien de pire que d'atterrir et de se rendre compte que vous n'avez aucune donnée stockée !


Vous avez apprécié nos conseils de pilotage de drone ? Commencez votre voyage avec nous dès aujourd'hui !

Si vous avez apprécié nos conseils de pilotage de drone pour vous aider à démarrer après le verrouillage, faites-le nous savoir ! Donnez-nous également vos meilleurs conseils afin que nous puissions les partager avec d'autres pilotes.


Nous sommes les principaux experts en drones commerciaux du Royaume-Uni, travaillant dans tous les secteurs. Nous sommes fiers de pouvoir créer une solution qui correspond à vos besoins, et non à ce que nous vendons. Cela signifie que nous travaillons avec tous les principaux fournisseurs de drones pour créer des solutions qui sont vraiment uniques pour vos opérations.


Nous avons également créé une gamme de 360 solutions complètes comprenant le matériel, le logiciel, la formation et une assistance tout au long de l'année.


Contactez-nous dès aujourd'hui pour commencer votre voyage de formation aux drones.


Enfin, n'oubliez pas de vous inscrire à notre bulletin d'information ci-dessous pour rester au courant des dernières nouvelles du secteur.REVIEW : CHARGEUR LIPO TOOLKITRC M7 - PLUS PUISSANT ET PLUS FACILE À UTILISER QUE LE M6



Le ToolkitRC M7 est le successeur du M6, un chargeur LiPo économique et multifonctionnel. Bien qu'ils partagent de nombreuses caractéristiques, et sont de la même taille et du même prix, le M7 est plus puissant et a été amélioré dans de nombreux domaines.



Le M7 est un chargeur LiPo portable et compact que vous pouvez utiliser à l'intérieur comme à l'extérieur. Pour savoir comment choisir un chargeur LiPo, cliquez ici.



A gauche : M7, à droite M6


Où acheter ?

Banggood : https://oscarliang.com/product-t1io

ToolkitRC : https://www.toolkitrc.com/m7

Il n'est pas livré avec beaucoup de choses, juste un manuel et un câble USB pour la mise à jour du firmware.




Caractéristiques et spécifications

Parlons des caractéristiques principales du chargeur ToolkitRC M7 LiPo.


Abordable à $40

Petit et léger (90g !)

Meilleure expérience utilisateur grâce au bouton physique, à la molette de défilement et à une interface utilisateur améliorée/optimisée.

Le M7 est classé 200W, assez puissant pour charger 8x 4S 1500mAh batteries simultanément à 1C en utilisant une carte de charge parallèle.




Outre tous les types de batteries courants (LiPo, LiHV, LiFe, Li-Ion, etc.), il permet également de charger les batteries DJI pour les Mavic, Phantom et Inspire.


Vous pouvez également décharger les batteries avec la M7. Cependant, la décharge interne peut être assez lente (à 10W), mais vous pouvez brancher une charge externe sur le connecteur XT60 du chargeur pour accélérer les choses (jusqu'à 200W).


Le M7 n'est pas seulement un chargeur, c'est aussi un appareil de test/mesure.


Il peut mesurer l'IR (résistance interne de chaque cellule LiPo), il peut lire et générer des signaux radio tels que PWM, SBUS et PPM, et il peut également être utilisé comme une alimentation électrique. Il est utile pour déboguer l'électronique du drone comme le contrôleur de vol, le récepteur radio et l'ESC.


Le micrologiciel du chargeur peut être mis à jour via le port USB. Il suffit de le brancher sur votre ordinateur et il apparaîtra comme un disque externe, il suffit alors d'y déposer le fichier du firmware et de le redémarrer. Les fichiers de firmware peuvent être téléchargés sur le site web de ToolkitRC.


Le ToolkitRC M7 est uniquement alimenté en courant continu, ce qui signifie que vous aurez besoin d'une alimentation telle que la P200 que nous venons de passer en revue. Bien sûr, vous pouvez également l'alimenter à partir d'une grande batterie, ce qui est utile pour le chargement sur le terrain.




Spécifications

Tension d'entrée : 7.0-28.0V @MAX 12A

Puissance du chargeur : 200W @MAX 10A

Types de batterie pris en charge :

Lipo LiHV LiFe Lion@1-6

NiMh @1-16S Pb @1-10S

Courant d'équilibre : 400mA @2-6S

Puissance de décharge :

200W @MAX 10A Mode recyclage (charge externe)

10W@3A Mode normal (charge interne)

USB : 2.1A @5.0V

Affichage : IPS 2.0-inch LCD 320*240

Dimensions : 73*51*27 mm

Poids : 90g

Entrée (broches de l'en-tête du servo) :


PWM : 880-2200us @20-400Hz

PPM : 880-2200us*8CH @20-50Hz

SBUS : 880-2200us*16CH @20-100Hz

Tension : 1.0-5.0V @1-6S

Résistance interne : 1-99mR @1-6S

ESC : 200W@10A Sortie PWM

Sortie (broches de l'en-tête du servo) :


PWM : 500-2500us @20-1000Hz

PPM : 880-2200us*8CH @20-50Hz

SBUS : 880-2200us*16CH @20-100Hz

Alimentation électrique : 1.0-28.0V @1.0-10A mode:CC+CV

Temps de coupure en cas de surintensité : <5ms

Regardons de plus près le chargeur M7

Du côté de l'entrée du M7, il y a le connecteur XT60, les broches du servo header pour les fonctionnalités de test, et le port USB pour la mise à jour du firmware et la charge de votre téléphone/appareil photo.




Côté sortie : Le connecteur XT60 et le connecteur d'équilibrage qui supporte 2S à 6S.




Il utilise un bouton poussoir physique (sortie) et un bouton à molette, ce qui rend la navigation dans les menus beaucoup plus facile et rapide qu'un écran tactile. L'écran LCD couleur est lumineux et possède un grand angle de vision.




Le support (pieds) est pliable, et le ventilateur ne se met en marche que lorsque le chargeur devient chaud, ce qui est une bonne chose pour limiter le bruit.




Connectez simplement une LiPo au chargeur, le M7 détectera automatiquement le nombre de cellules. (ou vous pouvez le régler manuellement si vous le souhaitez).




Il mesure l'IR des cellules LiPo pendant la charge :




Dans les paramètres du système (maintenez le bouton roller pendant 3 secondes), vous pouvez personnaliser le chargeur.




J'ai vérifié les lectures de tension d'entrée et de sortie du chargeur avec mon multimètre (calibré). Le résultat est plutôt bon, mais il y a de la place pour l'amélioration, c'est sûr. Juste pour vous donner une idée, voici les lectures d'une LiPo 4S.


Multimètre du chargeur M7

Entrée XT60 15.414 15.43

Sortie XT60 16.57 16.53

Cellule 1 4.127 4.123

Cellule 2 4.148 4.137

Cellule 3 4.157 4.126

Cellule 4 4.148 4.129

Vous devriez également vérifier la précision de la tension de votre chargeur, de préférence avec une batterie 6S afin de pouvoir vérifier l'ensemble du port d'équilibrage. Si les tensions sont fausses, vous pouvez facilement le calibrer. Pour accéder au menu de calibrage, mettez le chargeur M7 sous tension, puis maintenez immédiatement le bouton roller enfoncé avant que l'écran ne s'affiche.




Voici une partie du manuel fourni avec le chargeur :




Conclusion

Définitivement une mise à niveau digne du M6, j'aime toutes les améliorations qu'ils ont apportées. Les fonctions de test sont également un excellent moyen de dépanner l'électronique de votre drone comme le contrôleur de vol, le récepteur radio et l'ESC.


Si je dois souligner quelque chose de négatif, ce serait le couvercle du ventilateur en bas. La partie particulière du boîtier en plastique semble être plus fine et plus souple que la version précédente, et si vous tenez le chargeur dans votre main et le serrez juste un peu, il peut toucher et obstruer le ventilateur en rotation. Ce n'est pas vraiment un problème si vous le posez simplement sur le sol ou la table :)


Et les pattes pliables peuvent tomber si elles se trouvent dans le chemin lorsque vous débranchez la LiPo, cela s'est produit au moins deux fois au cours de la semaine où j'ai utilisé le M7.


Ce ne sont pas vraiment des problèmes, juste des choses dont il faut être conscient.


Comparé à l'iSDT Q8, le principal inconvénient est le courant d'équilibre plus faible de la M7 à seulement 0,4A/cellule, ce qui signifie que surtout vers les derniers pourcentages du cycle de charge, il va prendre beaucoup plus de temps pour terminer que le Q8 (1,5A/cellule).

9 vues0 commentaire