Rechercher
  • Véronique

Comment choisir un drone apte au vol



Vous savez donc que vous avez besoin d'un drone pour votre entreprise. Génial !


Ce qui l'est moins, c'est la grande variété de drones sur le marché. Que devriez-vous choisir pour répondre au mieux à votre stratégie de drone ? Nous examinons les différents types de caractéristiques des drones que vous rencontrerez sur n'importe quel drone, et comment choisir le meilleur drone pour répondre aux besoins de votre entreprise.


Quadcopter vs Hexacopter vs Octocopter vs Aile fixe

Tant de choix ! Le nombre de rotors définit le nombre de "bras" de votre drone. Comme leur nom l'indique, un quadcoptère a quatre rotors, un hexacoptère six et un octocoptère huit. Un drone à voilure fixe a une conception aérodynamique plus traditionnelle avec deux ailes.


Ce qu'il faut retenir, c'est que plus il y a de rotors, plus le drone est stable et agile. La marge de redondance est également plus grande, ce qui signifie souvent qu'un hexacoptère ou un octocoptère peut voler sans un rotor en cas de défaillance, au moins pour le ramener à un point d'atterrissage sûr.


Les octocoptères doivent donc être les meilleurs, non ?


Eh bien, en général, oui. Mais huit signifie beaucoup plus de dépenses, et si vous n'utilisez pas votre drone régulièrement ou si vous n'avez pas besoin de l'emmener dans des conditions météorologiques difficiles, vous n'aurez peut-être pas besoin d'autant de rotors.


L'autre chose à retenir ici est que plus de bras = plus de poids. Un drone plus lourd signifie généralement des temps de vol plus courts et une conception moins portable. Il existe quelques exceptions (comme le Falcon 8), qui vous permettent de replier les bras pour faciliter le transport.


Si vous êtes novice dans l'utilisation des drones pour les entreprises et que vous souhaitez utiliser un drone pour la photographie ou les séquences aériennes, un quadcoptère (le modèle le plus courant) est parfait. Ils sont souvent plus légers, plus faciles à lancer et plus portables que leurs cousins plus grands.


Par-dessus tout, ils sont généralement beaucoup plus faciles à piloter qu'un hexacoptère ou un octocoptère, ce qui est idéal pour les entreprises qui débutent dans l'utilisation des drones.


Et qu'en est-il des aéronefs à voilure fixe ? Ils ont des objectifs très spécifiques, car leur conception est plus aérodynamique mais moins flexible en termes d'options de montage de la caméra. Des drones tels que le Geo-Mapper et le DATAHawk sont des drones de collecte de géodonnées à voilure fixe, parfaits pour les levés de terrain grâce à leurs capteurs et caméras intégrés très spécifiques.


Commande des drones par joystick ou tablette

Les drones peuvent être pilotés à l'aide d'un joystick plus traditionnel ou d'une tablette. Le contrôleur sur tablette peut être soit une console spécifique conçue uniquement pour le drone, soit une application que vous pouvez télécharger sur votre tablette existante (ou même votre smartphone).


Les contrôleurs à manette sont parfaits pour les traditionalistes (ou les experts d'Atari), et comprennent souvent un écran vidéo intégré pour la diffusion en direct des flux du drone.


Un contrôleur de tablette pour votre drone peut être plus intuitif s'il exploite au maximum les fonctionnalités de l'accéléromètre, mais un écran tactile est plus fragile.


En ce qui concerne le contrôleur, tout dépend du pilote et de ce avec quoi il se sent à l'aise (ou sur lequel il a suivi sa formation de pilote de drone).


Charge utile du drone

C'est une question que vous rencontrerez souvent, et la meilleure chose à savoir est que plus le chiffre est élevé, mieux c'est. Il s'agit du poids maximal avec lequel le drone peut décoller, voler et atterrir en toute sécurité. Ainsi, si vous souhaitez changer la caméra, ajouter des capteurs supplémentaires ou d'autres technologies, il est indispensable d'examiner la charge utile.


En général, plus le drone est lourd, plus la charge utile est élevée. Il y a deux raisons à cela : les drones les plus lourds sont généralement des hexacoptères et des octocoptères, qui ont plus de rotors pour plus de puissance, de stabilité et de poids. La deuxième raison est que les petits drones n'ont souvent pas les caractéristiques personnalisables de leurs grands frères, et ne sont donc pas conçus pour contenir d'autres équipements que ceux fournis.


Vitesse maximale du vent pour votre drone

Si vous prévoyez d'envoyer votre drone à haute altitude (dans le respect des réglementations de votre pays, bien sûr) ou de l'utiliser dans des environnements difficiles, il s'agit d'un élément particulièrement important à prendre en compte. La vitesse maximale du vent est la vitesse du vent la plus sûre qu'un drone puisse supporter tout en maintenant un vol sûr et régulier.


Il peut toujours voler au-dessus de la vitesse maximale du vent, mais il ne fournira pas d'images stables et vous risquez de perdre votre drone dans une rafale.


Une fois encore, les drones multirotors ont tendance à l'emporter sur ce front, mais il est toujours possible d'utiliser des quadcoptères par vent faible, comme le DJI Phantom qui peut supporter des vitesses allant jusqu'à 22 mph. Pas mal, hein !


Vol manuel ou entièrement autonome ?


Vous envoyez votre drone sur le même trajet à chaque fois, afin de créer une vue d'ensemble d'une zone en temps réel ? Ou peut-être avez-vous besoin d'examiner une réparation offshore difficile et vous ne savez pas exactement où le drone doit aller. C'est là que les options de vol manuel et autonome entrent en jeu. L'option de vol autonome est idéale si vous connaissez la route exacte que le drone doit emprunter, et vous pouvez même programmer un décollage et un atterrissage automatiques. C'est fantastique si vous êtes novice dans l'utilisation des drones, ou si votre pilote de drone n'est pas encore très expérimenté.



Cependant, l'option manuelle est idéale pour les vols au cours desquels vous ne savez pas exactement où le drone est susceptible de voler. Par exemple, si vous surveillez une situation d'urgence, vous aurez besoin d'un contrôle total pour faire voler le drone où vous voulez, quand vous voulez. Cela demande plus d'habileté (notamment pour maintenir le drone stable s'il est utilisé en mode manuel sans que le positionnement GPS soit activé), mais vous permet d'avoir un contrôle total en temps réel pour une véritable flexibilité et une réponse instantanée.


Vous devez vous poser la question suivante : quelles sont les principales caractéristiques que vous recherchez dans un drone ? Dans quel but allez-vous l'utiliser ?

Cela vous aidera à déterminer votre choix de drone. Si vous souhaitez arpenter en détail de vastes étendues de terrain et produire des données statistiques de haut niveau, un drone à voilure fixe conçu pour cet usage est parfait.


Si vous volez dans un environnement marin pour observer des opérations en mer, un appareil comme le Q-200 Aqua permet d'atterrir sur le ventre dans l'eau (sans parler de la technologie étanche embarquée).


Si vous souhaitez prendre régulièrement des images aériennes époustouflantes pour montrer votre propriété, vos actifs commerciaux ou filmer un événement, un drone offrant une vue à 360° sur une caméra est indispensable.


Si vous devez surveiller un environnement difficile ou mener des opérations de recherche et de sauvetage, il est probable que vous ayez besoin d'un appareil plus robuste capable de résister à une vitesse de vent et à des conditions météorologiques plus intenses.


Choisissez la ou les deux principales raisons pour lesquelles vous souhaitez utiliser un drone pour votre entreprise et définissez vos besoins en fonction de celles-ci. C'est le meilleur moyen de vous assurer que vous choisissez le bon drone pour votre entreprise !

0 vue0 commentaire