Rechercher
  • Véronique

Un drone détecteur d'amiante



-



Un drone destiné à détecter l'amiante dans l'environnement a été présenté dimanche dernier à Rome, par le Conseil national de la recherche italien (CNR), avec Aermatica, fabricant d'aéronefs pilotés à distance (RPA).



L'initiative est promue par le conseiller pour l'environnement de Rome, en collaboration avec Aci Consult, une société spécialisée dans les services avancés pour le trafic et l'environnement, et l'Association italienne des personnes exposées à l'amiante (Associazione Italiana Esposti all'Amianto - AIEA).


Un capteur hyperspectral et une caméra compacte ont été intégrés au drone. Pendant le vol, le capteur hyperspectral détecte les fréquences émises par la surface et identifie l'amiante spécifique, sa "signature", la présence et l'état de détérioration qui permettent d'établir des priorités pour le retrait. Aci Consult organise le survol et la cartographie ; les zones concernées sont indiquées par la mairie ; Aermatica recueille toutes les données acquises par le drone et les remet à la CNR, qui analyse les données et rédige le rapport final. Tout cela se fait à un coût nettement inférieur à celui de l'utilisation d'avions avec équipage.



Toute exposition prolongée à l'amiante peut entraîner de graves problèmes respiratoires. Cette "fibre-tueuse" attaque les poumons humains. En Italie, on compte 4 000 décès par an parmi les travailleurs ayant subi une exposition importante à l'amiante.


Le drone devrait commencer ses opérations à Rome au printemps 2015.


www.aermatica.com

1 vue0 commentaire